Lancer la recherche
Découvrez Villefranche

AccueilCultureLe théâtreUn monument, une histoire

Un monument, une histoire

 

La magie des lieux

Le théâtre de Villefranche, classé Monument Historique
Le théâtre de Villefranche, classé Monument Historique

L’édifice adopte le modèle du théâtre à l’italienne, caractérisé par une séparation distincte entre la scène et la salle ; le parterre en forme de rampe permettant une visibilité et une acoustique parfaites. Le balcon quant à lui est en forme de fer à cheval. La jauge globale de 352 places en fait une salle conviviale qui donne une proximité entre la scène et le public.

Comme c’est le cas pour de nombreux théâtres de la fin de 19e siècle, le décor, à l’intérieur comme à l’extérieur, est de style néo-Renaissance. La façade et la salle associent des pilastres, des colonnes, des mascarons, des guirlandes de fleurs, des frises grecques qui en font un lieu chargé d’histoire.

La salle du bar, située à l’étage et qui a récemment bénéficié d’un programme de rénovation, comporte deux grandes arcades ornées de personnages.

Plus d’un siècle d’histoire

Un théâtre à l'italienne de style néo-renaissance
Un théâtre à l’italienne de style néo-renaissance

Au mois d’octobre de l’année 1896, le Maire Marcellin Fabre proposait à son Conseil Municipal la construction d’un théâtre, afin de répondre aux attentes des villefranchois.

Le site choisi se situait sur l’emplacement d’un ancien palais de justice, le long des quais de la Sénéchaussée. Les travaux du théâtre commencèrent dès 1896, sous la direction de l’architecte parisien Ernest Fage et s’achevèrent deux ans plus tard. L’inauguration eut lieu en septembre 1898. La liesse populaire fut telle qu’il fallut recourir à la Gendarmerie à cheval pour contenir les excès de la foule.

Durant les premières années le succès fut au rendez-vous, puis la ferveur populaire s’estompa. Au fil des ans, le théâtre fut placé en gestion privée, laquelle lui donna des fonctions de cinéma, salle de bal et ponctuellement de salle de spectacles. L’activité y était plus ou moins régulière.

En 1950, la commune reprit la gestion du théâtre mais l’activité culturelle n’était plus une priorité. Le manque d’entretien de l’édifice avait fini par rendre ce dernier obsolète et dangereux, interdisant toute programmation digne de ce nom.

Spectacle au theâtre
Spectacle au theâtre

Face à la volonté de certaines associations locales de proposer aux villefranchois des représentations professionnelles, les élus locaux décidèrent d’entreprendre la restauration de cet édifice et de le doter de matériel scénographique adapté aux contraintes modernes du spectacle vivant.

Une action partenariale de toutes les collectivités territoriales permit le montage financier du projet et l’aboutissement du dossier de rénovation et de sauvegarde du dernier théâtre de l’Aveyron.

En 1993, d’importants travaux d’aménagement et de restauration débutèrent. Ils allaient durer trois ans. En février 1996, presque cent ans après sa naissance, le théâtre municipal renaissait pour le plus grand plaisir du secteur de l’Ouest-Aveyron.

Le Théâtre est géré par la Commune. La programmation est quant à elle assurée par les associations culturelles.

 Haut de page
Fermer cette fenêtre
  • Ajouter à Facebook
  • Ajouter à Twitter
  • Ajouter à Netvibes
 
Envoyer cette page à un ami Imprimer cette page